Catégorie(s) :
Temps de lecture : 10 minutes
Mis à jour le : 12 Fév 2021

Le plateau Montessori : principe et exemples dès 2-3 ans

Le plateau Montessori est une activité qui permet à ton enfant d’apprendre tout en choisissant librement son activité et comment elle se déroule. Sans s’en rendre compte, il va développer son autonomie et via la manipulation de divers éléments, il va développer son adresse, son langage et sa concentration.

Le plateau Montessori

La pédagogie Montessori, inventée par Maria Montessori, pédagogue et médecin, est une méthode d'apprentissage où l'enfant va apprendre et expérimenter par lui-même

Pour les tous petits, les activités diverses sont inspirées de la vie pratique : ton enfant va pouvoir “imiter” et reproduire les gestes du quotidien qu’il te voit faire dans la vie de tous les jours ! C’est par l’observation, la reproduction et la répétition qu’il va apprendre. 

Le principe est simple : montre à l’enfant comment faire, puis laisse-le reproduire à sa façon, en autonomie.

Il existe de nombreuses variantes d’activités et de types de matériel. Dans cet article, nous parlerons principalement de paniers et de plateaux :

  • les paniers ou bols permettent de ranger des personnages, des tissus ou des objets pré-triés (pompons, lentilles etc)
  • les plateaux sont complémentaires et/ou constitués d’un ou plusieurs bols et sont dédiés à une activité en particulier

Pourquoi un plateau ?

L’utilisation du plateau a plusieurs avantages et objectifs pédagogiques.

Tout d’abord, il permet de donner à ton enfant un espace de jeu “délimité”. Tout ce dont il aura besoin pour son activité y est présent. Il est mobile et facile à déplacer pour jouer où ton enfant se sentira le plus à l’aise : sur une table, son lit , par terre etc.

Dans cet espace d’activité, une fois que tu lui auras montré ce qu’il peut faire avec ce matériel, il pourra expérimenter librement. C’est tout le principe de la méthode Montessori.

A la fin de l’activité, il pourra tout remettre dedans et ranger son plateau à sa place. Cela fait partie intégrante de l’activité.

Le plateau en bois

Maria Montessori recommande l’utilisation de matériaux nobles et durables et c’est pour cela que la plupart des jeux Montessori sont en bois. Le plateau ne fait pas exception mais il faudra également prendre en compte d’autres facteurs. Il ne doit pas être trop lourd, il doit être de la bonne taille et avoir 2 anses afin que ton enfant puisse le transporter, soit pour jouer soit pour le ranger, facilement

L’étagère Montessori…

Idéalement, l’idée est de proposer des étagères sur lesquelles tu proposeras à ton enfant plusieurs plateaux prêts. Attention cependant à ce qu’ils soient à la bonne hauteur afin d’être accessibles, tu peux par exemple les disposer sur un banc, à la place des étagères.

Le principe des étagères est simple : l’enfant, très jeune, va être attiré par ce qui est “beau” et “bien ordonné”. Les plateaux devront donc y être bien rangés afin d’être “lisibles” pour l’enfant et lui permettre ainsi de choisir et conduire son activité en autonomie de A à Z.

L’idée bien sûr est de changer régulièrement les activités qui l’intéressent moins mais aussi de faire évoluer l’étagère en complexifiant les ateliers selon son âge et son avancement.

...ou sinon

Tout le monde n’a pas forcément la place ou le budget de proposer plusieurs plateaux sur une étagère ! Pas d’inquiétude, si un plateau a plut à ton enfant, il n’hésitera pas à te la re-demander et tu pourras le confectionner à la demande

Ou sinon, pourquoi ne pas faire une photo de chaque plateau et les mettre à disposition plastifiées autour d’un porte clé ou dans un classeur ? Cela nécessite tout de même un peu d’organisation de ta part afin que tout soit à disposition rapidement.

Organisation de l’activité

Une fois le plateau en main, montre et nomme chaque élément. Au passage, tu lui feras donc travailler ses capacités langagières

Fais-lui une démonstration rapide puis si tu vois qu’il a bien compris à quoi servait chaque objet, laisse le gérer son activité en toute autonomie.

A la fin de l’activité, aide-le ou rappelle-lui de ranger son plateau, le nettoyage et rangement font partie intégrante de l’apprentissage !

Enfin, si tu vois qu’il délaisse très rapidement cette activité, ne t’inquiète pas ! C’est que ce n’était pas le bon moment. Tu pourras re-proposer cette activité, ou une autre, plus tard.

Les activités proposées, telles que suggérées par sa créatrice Maria Montessori, permettent de reproduire des gestes du quotidien et travailler ainsi la motricité fine, les transvasements, la discrimination visuelle, l’observation et la concentration. Voici donc quelques idées de plateaux que tu pourras proposer à ton enfant dès ses 2-3 ans mais sache que les plateaux Montessori sont déclinables à l’infini !

Les plateaux dédiés à la discrimination visuelle 

La discrimination visuelle est la capacité à distinguer les choses les unes des autres. En travaillant ses compétences d’observation, de repérage et de comparaison, tu vas préparer ton enfant à une étape cruciale de sa vie : apprendre à lire.

Plateau : apprendre à trier les couleurs ou la taille

Plateau Montessori Apprendre Trier Couleur Taille

Pour cet atelier, tu auras besoin d’éléments de couleurs et/ou de tailles différentes. Ici nous avons récupéré des boutons vendus en vrac mais tu as sûrement dans tes tiroirs plein de boutons dont tu ne sais quoi faire ! Tu peux aussi utiliser des pompons, des pions, des bouchons etc.

Dispose tes boutons dans un panier ou un bol et invite ton enfant à trier les éléments par couleur ou par taille. Tu peux également l’inviter à compter les boutons qu’il a triés : “un, deux, trois” mais également “un peu, beaucoup, moins que, plus que”.

Plateau : apprendre à trier les formes 

Plateau Montessori Apprendre Trier Formes

Pour cet atelier, prépare dans le plateau plusieurs bols, l’un contiendra plusieurs sortes de pâtes et les autres permettront de les trier. Montre à ton enfant les différentes pâtes présentes et invite le à les trier par forme. Laisse-le toucher chaque élément pour qu’il s’approprie bien les contours différents. 

Tu peux également complexifier la tâche en utilisant des outils de préhension ou en lui bandant les yeux et en lui faisant travailler la discrimination non pas visuelle mais tactile.

Les plateaux dédiés à la motricité fine

La motricité fine implique de muscler les petits muscles de la main de ton enfant. En effet, à son âge, il a du mal à tenir des petits objets. Ces activités vont lui apprendre à faire des mouvements précis pour agripper et manipuler de petits objets, comme par exemple des ciseaux ou bientôt, un stylo ! C’est donc une très bonne préparation avant d’apprendre à écrire.

Plateau : enfilage

Plateau Montessori Enfilage

Cet atelier d’enfilage va permettre de développer la motricité fine de ton enfant via la manipulation de petits objets. Nous avons ré-utilisé nos boutons avec un lacet mais tu peux également utiliser des billes de laçage ou de grosses perles en bois

Montre les différents éléments à ton enfant et comment tenir le lacet pour l’enfiler sur un bouton puis passe au suivant. Lorsque tu vois qu’il a compris, laisse-le se concentrer et essayer tout seul.

Si tu souhaites complexifier l’exercice, montre-lui qu’il peut également enfiler le fil dans plusieurs trous du bouton mais cela risque de le bloquer sur le fil (il ne pourra plus bouger). Il faut donc qu’il anticipe où il souhaite placer le bouton. Tu peux aussi placer des pièges, avec des boutons trop petits qu’il ne pourra pas enfiler 😉

Plateau : première découpe au couteau

Plateau Montessori Premiere Decoupe Couteau

Tu le sais déjà, ton enfant peut passer des heures à jouer avec la pâte à modeler. Pourquoi ne pas combiner ce jeu à un apprentissage ? Pour cet atelier, prépare des boudins de différentes tailles. 

Montre à ton enfant comment tenir le couteau : il faut bien tenir le manche et pour avoir plus de force, il faut positionner son doigt sur le haut du couteau. Puis montre-lui comment découper un petit, un moyen et un grand boudin. 

Puis, même s’il ne tiendra pas le couteau correctement les premières fois, laisse-le s’amuser, il développera quand même sa motricité fine ! Et tu pourras corriger le tir la prochaine fois ou lui remontrer comment tu fais la prochaine fois que tu feras la cuisine. N’oublie pas que c’est par l’observation et la répétition que ton enfant y arrivera.

Plateau : apprendre à découper

Plateau Montessori Apprendre Decouper

La tenue des ciseaux et du papier est une des activités principales permettant de développer la motricité fine. Au début, ton enfant aura du mal à tenir les ciseaux mais également à les ouvrir et les fermer. Une fois sa petite main un peu plus “musclée”, il pourra découper via un coup de ciseaux de petites bandelettes. Tu pourras par la suite complexifier l’exercice avec des bandelettes de plus en plus larges et avec des motifs de plus en plus difficiles.

Tu trouveras tous les ateliers de découpage Montessori dans notre article dédié, de la tenue et du choix des ciseaux à la découpe de motifs complexes. Nous t’avons également préparé un kit gratuit à imprimer pour apprendre à découper où tu trouveras toutes les bandelettes nécessaires pour constituer ce plateau et bien d’autres. 

Les plateaux dédiés aux transvasements

Transvaser est un atelier que ton enfant va adorer et potentiellement y passer des heures ! Que ce soit avec de l’eau, du sable sur la plage ou des pâtes à la maison, ton enfant va verser, renverser, remplir, vider et recommencer à l’infini tout en travaillant sa motricité fine mais aussi sa concentration et son autonomie. C’est via la répétition qu'il va assimiler et s’approprier le mouvement, travailler sa coordination et prendre confiance en lui.

Plateau : transvasements

Plateau Montessori Transvasement

Pour cet atelier, nous avons utilisé des lentilles et nous avons récupéré le bol et le verre de bébé de notre fille ainsi qu’un bol supplémentaire. L’idée est d’avoir des récipients solides et de plus en plus petits pour travailler la précision

Ton enfant pourra transvaser tout d’abord en utilisant soit les bols, soit ses mains. Plus complexe, la cuillère lui demandera un peu plus d’agilité et de concentration. Comme pour les autres ateliers, montre-lui puis laisse-le “travailler” en autonomie.

Plateau : développer la préhension

Plateau Montessori Developper Prehension

Pour cet atelier, tu auras besoin de petits éléments de couleurs différentes. Comme pour l’activité avec les boutons, ton enfant va également travailler sa discrimination visuelle. Mais l’objectif principal ici est de développer sa préhension en utilisant des outils : ici une pince récupérée à la maison, mais tu peux également utiliser des baguettes chinoises avec un élastique et un bout de carton, des baguettes spéciales pour enfants ou un kit d’outils de préhension.

C’est une autre façon d’effectuer des transvasements, plus complexe, et qui permet de travailler également la motricité fine.

Plateau : transvaser au compte-goutte

Plateau Montessori Transvasement Compte Goutte

Pour cet atelier, nous avons utilisé 2 bols, de l’eau avec du colorant alimentaire (cela permet d’avoir une solution non collante vs du jus de fruit) et une pipette. Nous l’avons récupéré dans un kit de chimie pour la grande mais tu peux également t’en procurer sur internet.

Montre à ton enfant comment transvaser tout d’abord d’un récipient à l’autre. Puis montre-lui comment utiliser la pipette : comment se comporte-t-elle quand elle est vide / pleine d’air ? Comment se comporte-t-elle lorsqu’elle contient du liquide ? Puis montre-lui comment verser quelques gouttes en appuyant doucement dessus. 

Pour complexifier la chose, tu peux l’inviter à compter les gouttes : “un, deux, trois” ou à développer ses capacités langagières en utilisant “un peu, beaucoup, moins que, plus que”.

Pense à mettre également à disposition une éponge pour que ton enfant essuie au fur et à mesure si nécessaire 🙂 (nous avons oublié de l'ajouter dans la photo !).

Ici aussi, ton enfant va travailler en plus du transvasement, sa motricité fine et sa concentration.

Les plateaux dédiés à la concentration, l’observation et l’attention.

Même très jeune, l’enfant a une faculté de concentration très forte qui lui permet d’absorber les connaissances comme une éponge. Il est important dans ces moments de respecter le temps d’observation et d’attention que l’enfant va porter à l’activité, même si cela veut dire qu’il va la reproduire un nombre infini de fois. C’est via l’apprentissage par lui-même qu’il va notamment développer son autodiscipline. C’est bien là tout le principe de la méthode Montessori et c’est pour cela qu’on laisse l’enfant en autonomie avec son plateau.

Plateau : reproduire des formes

Plateau Montessori Reproduire Forme

Pour cet atelier, dispose dans le plateau un bol avec des petits éléments (ici des lentilles), une cuillère et des feuilles de papier avec différentes formes pré-dessinées au feutre (un carré, un triangle, un losange, un cercle, une spirale etc…).

Montre à ton enfant comment reproduire la forme avec des lentilles, que ce soit en transvasant directement depuis le bol, avec ses mains ou la cuillère. Puis laisse-le expérimenter par lui-même.

Plateau : suivre une ligne et reproduire un algorithme

Plateau Montessori Algorithme

Ici nous avons ré-utilisé les fiches précédentes et avons rajouté dans la plateau des perles de couleur. Tu peux les remplacer par des boutons, des pierres plates ou tout autre élément de couleur et de même taille.

Montre à ton enfant la ligne et comment disposer les éléments afin qu’ils suivent la ligne. Pour complexifier l’activité, tu peux lui donner un algorithme à suivre : une série de couleurs à respecter (bleu, vert, rouge et on recommence). 

Au-delà de la concentration, ton enfant va également travailler sa motricité fine via la manipulation de petits objets.

Plateau : reproduire un modèle

Plateau Montessori Reproduire Modele

Dans cet atelier, tu auras besoin d’éléments de couleurs et une boîte d'œufs. Ici nous avons utilisé des perles mais comme précédemment, tu peux utiliser d’autres éléments que tu trouveras chez toi (pâtes tricolores, billes, etc). 

Dans le plateau, tu auras besoin également de disposer quelques fiches avec différents modèles de couleurs. Montre à ton enfant la fiche avec le modèle puis montre-lui quelques méthodes pour se repérer dans l’espace : en comptant le nombre de cases, en se repérant visuellement, etc

Tu peux soit lui donner un élément de chaque couleur ou, comme ici, plusieurs éléments ce qui permettra de travailler son vocabulaire : “un, deux, trois” ou en utilisant “un peu, beaucoup, moins que, plus que”.

Un plateau = une activité, une compétence ?

Même si l’idée du plateau est de proposer une activité à la fois, comme tu as pu le voir, ton enfant en profitera pour développer plusieurs compétences. 

A partir de 2-3 ans, les plateaux se concentrent principalement sur les thématiques évoquées ci-dessus :

  • la discrimination visuelle pour anticiper l’apprentissage de la lecture
  • la motricité fine pour anticiper la tenue du stylo dans l’apprentissage de l’écriture
  • les transvasements pour développer la coordination des mouvements, encourage l’autonomie et la prise de confiance en soi de l’enfant
  • la concentration pour développer l’apprentissage par lui-même et l’autodiscipline

Comme tu peux le voir, nous avons principalement utilisé du matériel de récup’ trouvé à la maison, mais tu peux aussi t’équiper avec des outils et jeux spécifiques que tu trouveras sur internet.

Tu as désormais quelques idées pour commencer, l’idée est de monter en complexité en même temps que la progression de ton enfant. Reviens vite sur ce blog car nous te proposerons bientôt de nouvelles activités selon la pédagogie Montessori ! 

N’hésite pas à nous indiquer en commentaire si tu utilises ces plateaux et lesquels ton enfant préfère !

Nos derniers articles
A propos de nous
"Au travers d’outils, de jeux, d’expériences et d’ateliers, notre objectif est de t’apporter des idées simples à mettre en œuvre pour passer du temps de qualité avec ton enfant, l'accompagner vers une meilleure autonomie, renforcer son envie naturelle de découvrir et le guider vers un équilibre santé / bien être."
En savoir plus

Nous suivre

Pour ne rien manquer de nos actualités, n'hésite pas à t'inscrire à notre newsletter !

Les Robots

Tu peux également nous suivre sur les réseaux sociaux et partager ton expérience avec le hashtag #lepopeeludique !

Articles similaires

Commentaires

(17 commentaires)

  1. Bravo pour ce super article, très riche avec plein d'idées ! Mon fils est encore un peu petit pour certains plateaux mais cela donne des idées pour la suite et pour varier les jeux 🙂 Merci de prendre le temps de partager autant de contenu, cela peut sauver des journées où nous sommes moins inspirés ! Et cela permet de rendre très concrète la pédagogie Montessori 🙂

  2. Bonne idée tous ces plateaux. Justement, ma fille délaisse ceux que je lui avais préparés. Je retiens surtout les boutons, elle avait des cartes percées, mais c’est peut-être déjà trop simple pour elle.

    1. Bonjour Cora, merci pour ton commentaire. Pour les boutons, l'activité est intéressante et peut être diversifiée avec différentes "fils" (lacet, laine, fils à coudre) qu'il faudra rentrer dans les boutons ayant des trous adaptés. Le lacet ne rentrera par exemple pas dans tous les trous. Si ta fille délaisse ses plateaux, c'est sans doute que la difficulté n'est plus adaptée et que cela ne fait plus appel à sa réflexion. Dans ce cas, n'hésite pas à renouveler effectivement ou simplement à augmenter le challenge (formes plus complexes à reproduire, récipients plus petits etc.)

  3. Je n'ai pas d'enfant mais j'adore votre blog ! Je vais le faire tourner aux copines qui ont des enfants en bas âge. Je trouve que c'est une super idée d'utiliser du matériel de récup pour organiser des jeux pour les enfants et vos photos sont super attrayantes ! Merci pour l'inspi !

  4. C'est vraiment super à tous points de vue les plateaux. Pour mes enfants, dans les activités où le bord pouvait géner, j'avais pris des petits plateaux comme ceux des cafeterias. Certes, ils n'étaient pas en bois, mais le bord quasi plat facilitait certaines manipulations dans la partie vie pratique. Puis, en fabriquant la table de cent, j'ai eu l'idée de prendre une petite planche de carton/bois et de faire le contour avec des baguettes en bois base carré ou quart de rond entre 5-8 mm de haut. du coup, on en a fait des plateaux aussi.

  5. Article très pédagogique, avec les photos on voit tout de suite comment s'organiser ! Je vote pour l'atelier 1ère découpe, j'adore jouer avec la pate à modeler. Comment ça ce n'est plus de mon âge ?

  6. Bonjour, c'est passionnant ! Dommage que je n'ai pas eu connaissance de tout ça plus tôt. Il me reste quand même un neveu dont ça devrait faire le bonheur. Je transfère le lien de l'article immédiatement. Merci pour cet article 🙂

  7. Super article ! J'ai toujours adoré la pédagogie Montessori donc il résonnait rapidement très bien pour moi.
    Je partage dans mon entourage les différentes idées de plateaux présentées. Elles sont toutes très intéressantes ! Merci 🤩

  8. Wouah que d'exemples et d'idées ! Merci pour toutes ces astuces !
    Je comprends également mieux pourquoi le format plateau est si important, mais en revanche je me demande si ça ne peut pas gêner dans certains cas (comme pour couper au couteau, est-ce que le bord pourrait gêner ? ).
    Avez-vous des conseils en terme de ciseaux à utiliser ? J'aime à donner de "vrais" outils sous surveillance, mais je ne sais pas si la peur de se couper peut freiner quelques unes de leurs ardeurs ..?

    1. Bonjour Kerstin,
      Oui, pour certaines activités, la hauteur des bords peut gêner. Dans ce cas, nous utilisons un grand couvercle de boite, comme dans cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=oaFcBsWDCjs&t=1s
      Pour les conseils sur les ciseaux, tu devrais trouver ton bonheur ici : https://lepopeeludique.fr/decoupage-montessori/. Ce n'est pas tant la peur de se couper qui justifie l'emploi de ciseaux adaptés que la taille des mains et la force dans le poignet des plus petits. Pour des ateliers de cuisine, je confie de vrais couteaux à ma fille (en prenant bien le temps de lui expliquer comment les utiliser et les règles de prudence). Ca n'a jamais posé de soucis.

  9. Bonjour, merci pour cet article et surtout les photographies de plateaux qui nous guident. Par contre, attention aux petits éléments pour certains enfants qui aiment encore beaucoup porter à la bouche 😉 J'aime aussi la possibilité d'utiliser du matériel de récupération. Je note quelques idées, belle journée.

    1. Effectivement, il est important d'adapter le matériel à l'âge de l'enfant et de rester à proximité. C'est une activité en partie autonome mais "sous surveillance".

Laisser un commentaire

Créé par Rol'in Le Web
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram