l'epopee ludique
Catégorie(s) :
Temps de lecture : 8 minutes
Mis à jour le : 18 Jan 2021

Résolution 2021 : notre astuce pour passer du temps de qualité avec ton enfant

Elle fait partie intégrante du lancement de chaque nouvelle année, n’est-ce pas ? Je parle de cette liste qu’on annonce fièrement à ses amis, son conjoint, sa famille. Elle est longue comme le bras, certes sensée mais souvent surestimée : 

  • Je me met au sport trois fois par semaines
  • Je perds mes 5Kg de trop
  • J’arrête de fumer
  • Je me remets au dessin (à la guitare, au chant, à la sculpture... fonctionnent également !)
  • Je me remet à cuisiner/manger sainement
  • Le foyer passer en 0 déchets (allez, 0.5, on va être sympas)
  • [...]

Aujourd’hui, on te parle de notre résolution chez L’épopée Ludique, celle qui est au cœur de notre blog et qui anime notre raison d’être au quotidien : “Je promets de passer un maximum de temps de qualité avec mon (bientôt mes) enfant(s) et d’organiser ma vie en conséquence.”

Cet article participe à l'évènement “Votre meilleure astuce pour appliquer vos bonnes résolutions” du blog Devenez meilleur. On apprécie beaucoup ce blog, d’ailleurs notre article préféré est Créer une liste des désirs personnels, on te conseille d’aller y jeter un œil !

Parce que chaque année, les bonnes résolutions s’envolent généralement après quelques jours (ou semaines pour les plus courageux), nous avons décidé de poser clairement la nôtre sur le papier (ou le blog), de la détailler au maximum pour la rendre atteignable et qu’elle s’inscrive comme un fil rouge dans nos semaines. Finalement, nous aboutissons à une astuce simple à mettre en place pour appliquer cette bonne résolution et nous te la partageons aujourd’hui !

Du temps de qualité avec ton enfant : kesako ?

Avant toute chose, qu’entend t-on par temps de qualité ? Chez L’épopée Ludique, nous considérons qu’il s’agit d’un temps où chacun, adulte comme enfant, profite pleinement de l’autre autour d’une activité, qu’elle soit sportive, ludique ou liée à un apprentissage. Ne rien faire d’autre qu’un câlin est également du temps de qualité, précieux au demeurant 😉

En tant que parents, on cherche sans cesse à occuper nos enfants. On oublie qu’il est aussi essentiel de les laisser s’ennuyer. On enchaîne généralement les activités “pédago-écolo-ludiques” pour une éducation voulue positive mais souvent au dépend de notre propre intérêt.  

Si pour la première fois en 2020, nous avons tous eu l’occasion de passer beaucoup plus de temps que d’habitude aux côtés de nos enfants, nous avons également compris l'importante frontière qui existe entre quantité de temps et temps de qualité. Devoir par exemple faire l’école à son enfant en parallèle de sa propre activité n’a rien d’un temps où l’on profite l’un de l’autre. 

Pourquoi prendre cette résolution ?

En tant qu’adultes, nous sommes submergés au quotidien de tâches à faire, au sein de notre foyer comme dans notre travail. Les journées sont finalement très (trop) courtes et il n’est pas rare de nous sentir épuisés devant une TO DO qui remet les compteurs à zéro chaque matin. Sans nous en rendre compte, le temps passé avec nos enfants peut venir se positionner entre deux autres cases à cocher : “Jouer avec la puce, fait !”

Plusieurs éléments nous apparaissent fondamentaux :

  • Tout d’abord, prendre du temps pour soi est essentiel. Il faut savoir s’accorder quelques minutes pour se recentrer sur soi-même. 100% de notre temps “libre” ne peut et ne doit pas être consacré à notre enfant au risque de rapidement saturer. (Les moments de jeu en autonomie dans sa chambre sont également très importants pour lui/elle)
  • Réduire/optimiser le temps passé sur les tâches redondantes qui nous intéressent moins mais malgré tout essentielles (ménage, rangement etc).
  • Enfin, organiser en amont la semaine pour ne plus être pris(e) au dépourvu et paniquer en se demandant encore une fois : “au secours, comment j’occupe mon enfant ce soir/ce week-end ?!” Des parents apaisés favorisent toujours une maison apaisée 😉

Nos 5 règles d’or pour plus de temps de qualité 

Avec ces principes en tête, on comprend rapidement que pour dégager du temps de qualité, il va être nécessaire d’organiser mieux notre semaine. Voici 5 règles d’or pour optimiser le temps avec ton enfant :

Privilégier la collaboration à l’éducation unilatérale 

Dès très jeune, ton enfant est tout à fait capable de participer aux tâches quotidiennes. La plupart du temps, et si tu l’y invites suffisamment tôt, il ne verra pas cela comme une contrainte et sera au contraire très fier d’aider papa et maman. 

Il fait partie du foyer au même titre que ses autres occupants et par définition doit participer dans la limite de ses capacités. Voici une liste non exhaustive de choses auxquelles il pourra participer et que tu pourras agrémenter selon son âge :

  • mettre le couvert
  • débarrasser et essuyer la table
  • faire les poussières
  • ranger sa chambre ou les pièces communes
  • veiller à ce que ses jouets ne trainent pas partout
  • etc.

La question est de savoir comment aborder le discours. Un “range ta chambre“ (ordre qu’on aime donner unilatéralement) aura souvent pour effet de braquer ton enfant qui verra cette demande comme une punition sans comprendre l’absence d’aide reçue. 

Chez nous, le “grand” rangement de la chambre a lieu une fois par semaine, en même temps que le ménage de la maison. Notre enfant participe ainsi au même titre que nous au rangement et nettoyage du foyer. La promesse qui en découle est devenue évidente. Le temps gagné est du temps consacré ensuite à une activité, ici un petit jeu de société.

Privilégier l’autonomie à la surprotection

Nombreuses sont les actions que ton enfant est capable de réaliser seul et pour lesquelles il n’a pas forcément besoin de ta présence permanente. Il est facile d’amener rapidement ton enfant à devenir autonome sur certaines tâches comme :

  • prendre sa douche : se savonner, se rincer
  • s’habiller
  • faire son lit
  • se brosser les dents
  • etc.

En contrepartie, il est important d’expliquer les règles et limites à ne pas franchir. Si l’eau chaude peut faire peur aux parents, il suffit d’expliquer que le danger est réel et qu’il est donc interdit de toucher aux réglages faits par l’adulte. 

Le temps gagné par un enfant rendu rapidement autonome est loin d’être négligeable. Il permettra d’aménager facilement du temps de qualité. Un rituel du soir plus long et détendu est un parfait exemple de ce qui peut être fait.

Privilégier l’amusement à l’apprentissage permanent

S’amuser (et déculpabiliser) dans ce qu’on fait est essentiel. 

Chaque activité organisée avec ton enfant ne doit pas obligatoirement avoir une vocation pédagogique et s’inscrire dans un plan de carrière pré établi sur les 15 prochaines années. 

On joue à SOS Ouistiti parce que c’est fun quand les singes tombent, pas parce que cela permet à notre enfant de développer sa motricité fine ou d’appréhender une première approche des couleurs ! 🙂 

Pour nous c’est essentiel, on écarte toutes les activités où l’adulte s’ennuie ou alors on les fait faire par l’enfant en pleine autonomie !

Privilégier la diversité à la “méthode parfaite”

Enfants comme adultes, nous avons horreur de faire sans arrêt la même chose et surtout, de la même façon. Freinet, Montessori, Steiner-Waldorf… chez L’épopée Ludique, nous n’avons pas de religion en termes d’éducation. Nous aimons tester différentes méthodes, différents outils, différents supports. 

Cela te permettra souvent de découvrir avec ton enfant ce qui lui convient le mieux, mais également vos préférences communes.

Un enfant a certes besoin de répétition, mais il n’est pas obligatoire de toujours tout faire de la même façon. La découverte et la compréhension des couleurs peut par exemple être abordée à tout âge et au travers de centaines d’activités différentes (peinture, chimie, jouets, jeux de société, applications, fiches pratiques…) et permettra de développer la mémoire de ton enfant par le jeu.

Privilégier la communication à l’action

Cette règle englobe les 4 précédentes, dans le sens où l’enfant est tout à fait capable, dès très jeune, de comprendre ce qu’on lui dit. Il exprime ses envies et ses besoins à condition de l’y inviter et de le considérer non pas comme un adulte, mais simplement comme une personne douée de raisonnement. 

Rien ne t’empêche de dire à ton enfant que ce qu’il propose ne t’intéresse pas, comme rien ne l’empêche de ne pas avoir envie de faire l’activité que tu lui proposes. Validez ensemble l’intérêt que vous portez aux activités prévues. 

En tant qu’adulte, si tu juges qu’une balade d’une heure en forêt est nécessaire pour un équilibre santé/bien être, rien ne t'empêche de rendre cette sortie obligatoire, mais ce qui sera fait durant cette sortie (vélo, trottinette, jeux de piste…) pourra être discuté et diversifié.

Quelles activités pour du temps de qualité avec ton enfant ?

Cette question, nous essayons d’y répondre chaque jour à travers notre blog, mais également sur les réseaux sociaux au contact des parents, des spécialistes de l’enfance et bien sûr de notre quotidien avec une (et bientôt deux) enfants.

Nous avons regroupé ces activités en différentes catégories. L’idéal à notre sens est de faire en sorte que chaque catégorie soit équilibrée.

Les sorties

Si l’on ne sait pas encore ce qu’il en sera de 2021, nous avons toujours la possibilité d’organiser des sorties en famille, quel que soit le lieu où nous vivons. Qu’elle se situe dans les bois, à la campagne ou au marché local, une balade est toujours agréable et fera du bien au corps comme à l’esprit ! 

S’il a tendance à rechigner, agrémente chaque sortie avec ton enfant d’une thématique (liste d’objets à trouver lors de la balade, jeux à l’oral...), autorise le à prendre ses rollers / son vélo / sa trottinette, faites des photos ou du dessin en extérieur. 

Plein d’idées sont possibles !

Le sport

En intérieur ou en extérieur, invite ton enfant à faire du sport avec toi au moins une fois par semaine à l’occasion d’une séance de 30 minutes ! Tu seras probablement surpris(e) de sa facilité à te suivre dans tous tes mouvements. 

Attention cependant. Les jeunes enfants jusqu’à 7 / 8 ans n’ont pas forcément bien conscience de leur corps et des positions qu’ils adoptent. Sois patient, explique bien les gestes à effectuer pour qu’il n’y ait pas de blessures. 

Pour démarrer, tu peux proposer une séance d’étirements, avec ou sans matériel (un simple manche à balais permet de faire beaucoup de mouvements pour s’échauffer). Tu peux aller un peu plus loin avec une séance de Yoga. Nous adorons personnellement faire la salutation au soleil, idéale pour une première initiation et facile à mettre en oeuvre.

Les activités manuelles

Qui n’a jamais entendu parler de DIY ? Dès son plus jeune âge, tu peux initier ton enfant au découpage ou à la peinture par exemple avec les mains. En grandissant, il sera capable de faire des choses de plus en plus complexes (couture, bricolage…). Amusez-vous ensemble à préparer les décorations des prochaines célébrations. 

Tu trouveras plein d’idées d’activités ici sur notre blog. Tu peux prévoir des expériences scientifiques étonnantes avec les produits ménagers qui t’entourent (attention à toujours être présent et à bien respecter les mesures de sécurité) ou essayer quelques unes de nos recettes gourmandes 😉

Les jeux

Nous testons régulièrement des jeux de société pour toi et ton enfant. Qu’ils soient coopératifs ou compétitifs, nous sélectionnons avant tout des jeux auxquels nous aussi adorons jouer. Au-delà des jeux de société vendus dans le commerce, nous te proposons également une sélection de jeux à imprimer sur le blog. N’hésite pas à faire un tour ! 🙂

Organiser le temps de qualité avec ton enfant

Le semainier

Afin de prévoir (et avoir) des moments dédiés au temps de qualité avec ton enfant, nous t’avons préparé un semainier à imprimer gratuitement. Tu vas pouvoir y disposer un ensemble de vignettes correspondant aux grands moments rythmant la journée de ton enfant.

Inutile de détailler chaque heure. Ton enfant aura beaucoup plus tendance à découper l’organisation d’une journée en fonction des repas. Ils rythment logiquement la matinée, l’après-midi et le soir. Poser une à deux vignettes par période est largement suffisant.

Pourquoi tenir un planning ? 

Parce que cela permettra à ton enfant de bien se repérer, tout au long de la semaine. Il comprendra mieux ce qui est prévu au sein du foyer, mais également les moment où il est prévu que vous profitiez d’être ensemble et ceux où il doit jouer seul ou être autonome. Cela instaurera une sorte de rituel de la semaine, connu et validé par chacun des membres de ta famille.

Cela ne veut pas dire que les activités ne peuvent varier. Dans l’idéal, les moments consacrés au temps de qualité devraient cependant être fixes.

Nos conseils d’impression pour ton semainier

Imprime le semainier proposé en fin d’article sur une feuille A4. Idéalement, utilise une feuille cartonnée et plastifie celle-ci ou glisse-la dans une pochette plastique avant de l’accrocher au mur.

Imprime les vignettes et découpe les. Colle les vignettes “permanentes” directement sur le semainier (école, activités para scolaires…) et accroche les vignettes susceptibles de bouger avec de la pâte à fixe. Si une activité est réservée à l’un des parents, tu peux y ajouter la vignette papa ou maman pour que ton enfant sache avec lequel il fera ce qui a été prévu.

Semainier Enfant
Nos derniers articles
A propos de nous
"Au travers d’outils, de jeux, d’expériences et d’ateliers, notre objectif est de t’apporter des idées simples à mettre en œuvre pour passer du temps de qualité avec ton enfant, l'accompagner vers une meilleure autonomie, renforcer son envie naturelle de découvrir et le guider vers un équilibre santé / bien être.
En bref, l'aider à apprendre autrement et à découvrir ses passions"

Pour ne rien manquer de nos actualités, n'hésite pas à t'inscrire à notre newsletter !

Les Robots

Tu peux également nous suivre sur les réseaux sociaux et partager ton expérience avec le hashtag #lepopeeludique !

Commentaires (6)

  1. Merci pour ces idées. A tout âge il est important de partager, partager tous ces moments avec ses enfants et toutes les activités que vous énoncez sont de formidables opportunités de fabriquer des souvenirs (qui resteront à jamais). Il ne faut pas se priver et vivre à chaque âge de la vie des tas de moments magiques. Merci à vous deux

  2. Bonjour Helena,
    Merci pour cet article, j'adore toutes ces idées. Je pense également qu'il faut varier les moments pour qu'ils soient de qualité. La découverte, les tests et les ratés font souvent les meilleurs souvenirs... Super l'idée du semainier il est vraiment très joli!
    Emy
    https://lesanimaginables.com

  3. Merci pour ce nouvel article, toujours aussi intéressant !
    Ici, nous allons essayer de privilégier les temps en famille autour de jeux. Comme vous le conseillez, il serait bien que l'on fixe un moment précis.
    Et puis aussi de sortir se promener plus souvent. J'aime l'idée du jeu de piste. Je vais tester !

  4. Très bel article, rafraichissant et bienveillant, qui permet d'aller au-delà des injonctions - celles des bonnes résolutions ou du parent parfait - pour démarrer cette nouvelle année de manière cool et zen. Beaucoup de conseils intéressants, et d'illustrations concrètes ! Laisser son enfant s'ennuyer et comprendre que c'est également important pour lui, structurer le temps sans être perfectionniste, accompagner son enfant dans son développement sans être fanatique d'une méthode ou d'une autre... Merci pour cette approche équilibrée de la parentalité à laquelle j'adhère également 🙂

  5. Supers conseils! C'est ce que nous essayons d'appliquer avec nos enfants au quotidien, mais ça fait du bien de les relire! Et j'aime beaucoup l'idée du semainier, que je vais appliquer à partir de maintenant!

Laisser un commentaire

Créé par Rol'in Le Web
sem, neque. amet, leo massa Donec nunc diam et, venenatis, linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram