Rejoins une aventure inédite pour toute ta famille !

logo lepopee familialeJe démarre l'aventure avec mon enfant !

Les inscriptions ferment bientôt !

00
jours
24
heures
60
minutes
60
secondes
Tu es libre de recevoir ton carnet de voyage vers une parentalité ludique (7 étapes + 3 jeux outils à imprimer)
mediter en famille
Temps de lecture : 9 minutes
Mis à jour le : 7 Oct 2022

Méditer en famille

Bienvenue sur L'épopée Ludique ! Si c'est ta première visite sur notre site, tu voudras sans doute recevoir notre carnet de voyage vers une parentalité ludique : clique ici pour le recevoir gratuitement  ! 🙂

Cette semaine, en plus de notre article sur l'enseignement de la gratitude, on a décidé de te parler d'une pratique tout aussi bénéfique pour toi et ta famille : la méditation. Comme nous n'en connaissions que les "on dit", on a décidé de faire appel à Isabelle, naturopathe et instructrice en méditation depuis 2012.

Dans cet article, elle nous partage toutes ses astuces ainsi que les meilleurs exercices à réaliser en famille pour débuter sereinement. Si son travail t'intéresse et que tu souhaites en savoir plus, Isabelle est également auteure du livre "Méditer avec ses enfants" et du blog "enrouteverslaserenite.fr".

La méditation a le vent en poupe, et vous avez peut-être envie de méditer en famille. Mais voilà, vous avez déjà proposé à vos bouts de choux et ils n’ont pas envie. Parce que la méditation avec les enfants, c’est un peu différent de celle que vous pouvez pratiquer en tant qu’adultes.

Alors, quel est l’intérêt d’installer cette pratique en famille, et comment la mettre en place ?

La méditation, de quoi parle-t-on ?

Quand on vous parle de méditation, la plupart du temps, il s’agit de méditation de pleine conscience. Cette pratique est issue d’une technique ancestrale bouddhiste laïcisée. Donc pas de notions religieuses dans cette pratique.

La pleine conscience vous invite à cultiver votre capacité d’attention et de concentration, pour être plus présent. Cela vous permet de repérer lorsque vous commencez à ruminer, ou à avoir des émotions intenses (et parfois inutiles).

A force de pratiquer vous apprenez à prendre conscience des moments où vous vous éloignez de la réalité, pour commencer à imaginer des malheurs, ou à ressasser des soucis. Cela vous aide aussi à repérer quand vos émotions vous submergent, et vous aide à ne pas vous laisser emporter (vous savez, ces moments où vous avez envie de hurler sur vos bambins).

Les bienfaits de la méditation

Avant de voir les bienfaits de la méditation, je voudrais lever quelques idées fausses. Parce que ces fausses idées sont un énorme obstacle à la pratique.

La méditation ne supprime pas les pensées : de nombreux élèves me disent, dès la première séance : « mais je n’arrive pas à arrêter mes pensées, ça ne marche pas ». En fait, il ne s’agit pas de supprimer ou d’arrêter vos pensées, mais de commencer par les remarquer. Juste les remarquer, et décider de ne pas continuer à les alimenter. Et ce n’est pas pareil.

La méditation ne supprime pas votre colère : elle permet de remarquer que vous êtes en colère, mais votre colère continue d’exister, et heureusement. Car toutes les émotions sont utiles. Simplement, si vous en prenez conscience suffisamment tôt, ça vous évite de dire ou faire des choses que vous regrettez ensuite (vous savez, ces paroles blessantes, ou dures). Méditer en famille, c’est aussi apprendre ensemble à remarquer ses émotions.

Il y a bien d’autres fausses idées, mais ces deux-là sont les plus importantes. Voyons maintenant les bienfaits de la méditation.

De nombreuses études ont montré l’intérêt de la méditation pour :

  • Réduire l’hypertension artérielle
  • Eviter les rechutes dépressives
  • Diminuer les marqueurs biologiques du stress
  • Traverser les événements stressants
  • Appréhender les difficultés émotionnelles
  • Gérer les douleurs chroniques

Tous les ans, les recherches montrent de nouvelles découvertes autour des apports de cette pratique. Il y a même une étude en cours pour mesurer l’impact de la méditation sur le développement de la maladie d’Alzheimer (c’est la Sylver Santé Study).

Tous ces bienfaits concernent les adultes, mais qu’en est-il des enfants ?

Les bienfaits pour les enfants

Les enfants sont souvent très sollicités, entre les activités extra-scolaires, les jeux vidéo, la télé, ils ont parfois du mal à se concentrer. La méditation les aide à mieux remarquer leur agitation. Mais comme pour les adultes, le but n’est pas de les calmer. Le but est de les inviter à remarquer quand ils sont agités (nous verrons ça en détail dans les exercices).

En apprenant à vos enfants à être plus conscients des moments d’agitation, ils sont alors davantage capables de se recentrer. Ils peuvent alors décider de se concentrer, même si c’est sur une courte période.

La méditation permet également aux enfants de mieux accueillir leurs émotions. Encore une fois, il ne s’agit pas de nier les émotions qui sont présentes, mais d’en prendre conscience. Et quand on prend conscience qu’on est en colère, ça permet de dire pourquoi, au lieu de taper le petit copain ou de casser ses jouets.

Les personnes intéressées par cet article ont également lu : 
AIDE TON ENFANT À EXPRIMER SES ÉMOTIONS

En apprenant à vos enfants à accueillir leurs émotions, ils prennent conscience aussi que les émotions, ça change. Un jour on est heureux, et le lendemain un peu tristounet, ce n’est jamais pareil, et c’est plutôt rassurant. C’est rassurant de savoir qu’on ne sera pas toujours triste ou en colère, parce qu’on aime rarement ça.

Concentration, émotions, stress, et même bienveillance, la méditation a de réels bienfaits pour les grands comme pour les petits. Et du coup, méditer en famille, qu’est-ce que ça peut vous apporter ?

L’intérêt de méditer en famille

Vous vous demandez peut-être comment vous allez caser des séances de méditation au milieu de vos agendas surchargés. Parce que si les enfants ont déjà leurs activités, et que les deux parents travaillent, c’est parfois compliqué de trouver encore du temps. Alors, bonne nouvelle, parce que la méditation (ou plutôt la pleine conscience), ce n’est pas uniquement sur un coussin les yeux fermés.

Il y a différentes façons de développer la pleine conscience : en s’entrainant sur son coussin, mais aussi à travers des activités du quotidien. Et du coup, cela devient davantage une façon d’être, plutôt qu’un truc de plus à faire.

Si vous apprenez à prendre conscience de vos émotions, vous vous laissez moins emporter par elles. Et si vos enfants apprennent aussi, toute la famille sait comment faire lorsque des émotions pénibles se manifestent. Méditer en famille apprend aussi à être plus bienveillant, parce qu’on remarque qu’on a tous le droit d’être en colère, triste, ou agacé.

Si vous parvenez à être davantage dans l’instant présent, conscient(e) de ce qui se passe au moment où ça se passe, vous pouvez mieux savourer les moments de partage. En étant pleinement avec vos enfants, vous leur offrez aussi une qualité d’attention plus soutenue. Ils se sentent alors pleinement écouté, et c’est sécurisant pour eux.

C’est un bon moyen de passer du temps de qualité avec ses enfants (pour retrouver d’autres astuces passer de bons moments avec vos enfants, voici un article : passer du temps de qualité avec ses enfants)

En pratiquant la méditation de pleine conscience avec vos enfants, vous comprenez ce qu’il se passe pendant qu’on médite. Et vous savez répondre à leurs questions. Alors, voyons maintenant des exercices simples et faciles à mettre en place pour méditer en famille.

Méditer en famille, les exercices

Avant de vous donner les exercices, les recommandations pour bien les mettre en place. C’est tentant de zapper cette étape, mais c’est la base pour tous les exercices. Et le but n’est pas de faire faire de la pleine conscience à vos enfants, mais de l’expérimenter avec eux. Parce que cela va vous permettre d’avoir un moment de partage unique (ce n’est pas moi qui le dis, ce sont les parents qui suivent mes cours).

La base pour tous les exercices :

S’amuser : ce moment est un moment de partage avec vos enfants. D’ailleurs, je n’aime pas trop le terme « exercice », mais il parle à tout le monde. Présentez le comme un jeu, comme une autre façon d’être. Si vous proposez à vos enfants de « faire de la méditation », il y a des chances qu’ils soient réticents. A la place, proposez leur de faire un jeu : on va s’amuser à…Et c’est valable aussi pour vous, prenez le comme un amusement, en acceptant que vous allez aussi faire des découvertes. Soyez curieux, et lâchez votre position de parent pour devenir un explorateur avec votre enfant.

Ne les forcez pas à faire l’exercice, mais proposez simplement. S’ils disent non, ce n’est pas grave, vous pourrez le proposer à un autre moment. Si vous le proposez à un moment où votre enfant n’est pas prêt, il va le prendre comme une corvée, et il risque de vous dire « oui » pour vous faire plaisir. Vous pouvez par exemple, proposer l’exercice de la météo le matin, au petit-déjeuner. S’ils ne veulent pas, est-ce si grave ? Vous pourrez donner vous-même votre météo (souvent ça incite les enfants à faire de même).

Ne cherchez pas à obtenir de résultats : la méditation vous invite à remarquer ce qui est présent. En remarquant, vous pouvez ensuite décider d’agir, bien sûr, mais l’objectif est d’abord de remarquer. Si vous êtes en train d’attendre que votre enfant se calme, vous n’êtes pas en train de l’inviter à remarquer qu’il est agité. Vous n’êtes pas dans l’instant présent, mais dans l’attente d’un hypothétique futur. Ne vous inquiétez pas du résultat, parce qu’à force de remarquer son agitation, votre enfant décidera parfois de se calmer (ou pas). Il est par exemple, inutile de faire méditer un enfant énervé.

Des exercices à faire en famille

meditation temps qualite famille repas

La météo

Cet exercice vous invite à explorer ensemble comment vous vous sentez. Pour les enfants, c’est plus parlant de parler de météo. Parfois il y a du soleil, d’autres fois de la pluie. En explorant notre état intérieur régulièrement, nous acceptons plus facilement nos émotions. Nous prenons conscience qu’elles changent : par exemple du brouillard le matin et un grand soleil l’après-midi.

Pour que ce soit encore plus ludique, vous pouvez fabriquer des cartes exprimant les différentes météos : un soleil qui sourit, un nuage gris clair, un nuage gris foncé avec des éclairs. Chaque personne de la famille peut choisir la carte illustrant le mieux sa météo intérieure.

En faisant cet exercice à différents moments de la journée, vous remarquez que la météo change. Parfois il suffit d’un détail dans la journée pour que le soleil revienne.

Le verre d’eau

La notion de concentration est parfois difficile à comprendre pour les enfants, cet exercice va leur permettre de comprendre cette notion.

Toute la famille s’installe autour d’une table, et le jeu consiste à se passer un verre d’eau plusieurs fois, sans renverser. Au début le verre est rempli à la moitié, et à chaque tour de table, vous ajoutez un peu d’eau. Au fur et à mesure que le verre se remplit, il faut être de plus en plus concentré pour ne pas renverser.

Pour en faire un jeu amusant, prenez soin de bien expliquer qu’il n’y a rien à gagner ou à perdre. Si vous avez un mauvais perdant, ce n’est pas grave, invitez le à exprimer son émotion : « tu es déçu d’avoir raté ? ». Ce sera une bonne occasion d’accueillir les émotions en pleine conscience.

Le son de la cloche

En écoutant le son d’une cloche, vous pratiquez la pleine conscience des sons. Cet exercice vous permet de cultiver la concentration, et l’attention.

Tous les membres de la famille s’installent confortablement, et ferment les yeux. Une seule personne garde les yeux ouverts pour faire tinter une cloche. Tout le monde écoute le son jusqu’au bout, et on lève la main quand on ne perçoit plus le son.

Vous pouvez aussi essayer d’écouter les sons dans l’instant, en fermant les yeux, pendant quelques minutes. Et ensuite vous partager tous ensemble ce que vous avez entendu. Certains auront perçu le son d’une voiture qui passe, d’autres ceux d’un avion, d’un oiseau. Le but n’est pas d’entendre tous les sons, mais de cultiver votre capacité à entendre en pleine conscience.

L’écoute consciente

Pris dans le rythme du quotidien, vous avez peut-être tendance à écouter vos enfants d’une oreille distraite. Vos enfants vous racontent leur journée, mais vous faites autre chose en même temps, ou vous écoutez à moitié.  Cet exercice vous entraine à l’écoute consciente.

Vous vous placez face à face avec votre enfant, et vous allez parler à tour de rôle. Chacun raconte une histoire, ou ce qu’il a fait dans sa journée. Pendant que l’un raconte, l’autre écoute, et vous inversez.

Le but est de résister à l’envie d’interrompre, de donner des conseils, bref de mettre son grain de sel. Et si vous vous sentez à l’aise, vous pouvez même essayer de remarquer quand vous avez envie de parler, de commenter. Vous savez tous ces petites tendances qu’on peut avoir de donner son opinion, ou un petit conseil.

Si vous pratiquez régulièrement l’écoute consciente, vos enfants sentent que vous les écoutez vraiment, et c’est rassurant pour eux.

La méditation sur la respiration

C’est la base de la méditation de pleine conscience. Il s’agit de fermer les yeux et de prendre conscience de sa respiration, en la laissant aller à son rythme (on ne cherche pas à la modifier). Et à chaque fois que vous remarquez une pensée, vous ramenez votre attention sur votre respiration.

Cet exercice permet de remarquer plus facilement les pensées, les ruminations, les projections. Pour les enfants, vous pouvez les inviter à remarquer aussi dans la journée comment leur souffle change. Par exemple, on respire plus vite quand on s’agite, et plus lentement quand on se prépare à dormir.

En s’ancrant sur les sensations de la respiration, on peut aussi apprendre à se focaliser sur les sensations du corps. C’est une bonne façon de revenir dans l’instant présent, quand on a beaucoup de stress ou des émotions.

En résumé

Méditer en famille, c’est une magnifique opportunité de partager des moments de pleine conscience avec ses enfants. Et de remarquer quand il y a des émotions, de l’agitation. Mais aussi d’apprendre à remarquer quand on passe des bons moments, pour les vivre pleinement.

Pour aller plus loin dans cette pratique, vous pouvez vous procurer mon livre : « Méditer avec ses enfants », un petit livre pratique et pas à pas, pour toutes les situations du quotidien.

...

On espère que l'article d'Isabelle t'a plu ! N'hésite pas à nous dire en commentaire si tu pratiques la méditation en famille ou, lorsque tu auras essayé, les bienfaits que cela t'aura apporté. Si tu souhaites un support pour t'accompagner, on te propose un journal de gratitude à télécharger sur la boutique qui comprend des exercices de respiration, de méditation et des pages à compléter pouvant faciliter la pratique de l'écoute consciente.

journal de gratitude cover front

Journal de gratitude à imprimer

3,00 €
VOIR LE PRODUIT

Tu peux également télécharger gratuitement un exercice de méditation (ou rituel d'apaisement) en t'inscrivant à notre newsletter ci-dessous !

Nos derniers articles
Notre carnet offert
Envie de recevoir notre carnet de voyage vers une parentalité ludique ?
mockup guide offert journal
7
étapes ludiques à parcourir en famille
3
jeux outils à imprimer offerts
1
épopée à vivre en s'amusant
Inscris toi dès maintenant et reçois en plus toutes nos actualités !
Comme toi, je hais les spams ! Ton adresse ne sera jamais cédée ni revendue. En t'inscrivant ici, tu recevras les actualités de L'épopée Ludique : derniers articles, vidéos, podcasts et autres conseils pour t'aider à passer du temps de qualité avec ton enfant. Tu peux consulter nos mentions légales en bas de page. Tu pourras bien entendu te désabonner à tout instant de notre liste emails.
Notre Boutique
mock up boutique
Des outils à imprimer pour aider ton enfant dans ses émotions, son autonomie, sa logique etc. 
En savoir plus
A propos de nous
helena vincent lepopeeludique
"Au travers d’outils, de jeux, de conseils, notre objectif est de t’apporter des idées simples à mettre en œuvre pour passer du temps de qualité avec ton enfant, l'accompagner vers une meilleure autonomie, renforcer son envie naturelle de découvrir et le guider vers un équilibre santé / bien être."
En savoir plus

11 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Commentaires précédents (11)

  1. Merci pour cet article! En lisant tes mots, j'ai imaginé à quel point nous aurions du plaisir à méditer avec mon enfant. J'ai hâte d'essayer les exemples que tu as donnés. Je pense qu'un enfant serait intéressé car tous ces exemples sont des choses qu'il aimerait beaucoup ! Merci encore!

  2. J'avoue que mon loulou est tellement bouge-bouge que ça pourrait être pas mal de se poser 5 minutes pour méditer! Le plus dur? Me poser moi-même pour l'accompagner dans ce moment! Je l'avoue! Je ne tiens pas en place! Il va falloir que je commence par faire les exercices avant de les lui proposer.

    1. Merci Xavier. Oui, ça n'a rien d'évident. Quoi qu'il arrive, il ne faut pas forcer. Un bon moyen est d'éveiller leur curiosité en faisant sans eux. Pour ma fille, c'est le sport à la maison qui ne l'attirait pas. Après quelques séances sans elle, elle est arrivée un matin en tenue et a demandé à avoir son tapis pour le faire avec nous.

  3. Hello, merci pour tous ces conseils. Je vais essayer avec mon fils. Nous avions essayé il y a quelques temps mais juste le fait d’inspirer et expirer il est mort de rire et il a un rire communicatif. Je vais tenter l’expérience avec les exercices proposés. Et personnellement je trouve que c’est top d’essayer aussi d’introduire des bonnes pratiques bien être pour l’adulte qui deviendra
    Merci beaucoup

Cet article t'a plu ?

Tu peux t'inscrire à notre newsletter !
En bonus, on t'offre ton carnet de voyage vers une parentalité ludique !
Déjà +6000 parents ont téléchargé le guide !
mockup guide offert journal
Tu y trouveras notamment 
7
étapes ludiques à parcourir en famille
3
jeux outils à imprimer offerts
1
épopée à vivre en s'amusant
Comme toi, je hais les spams ! Ton adresse ne sera jamais cédée ni revendue. En t'inscrivant ici, tu recevras les actualités de L'épopée Ludique : derniers articles, vidéos, podcasts et autres conseils pour t'aider à passer du temps de qualité avec ton enfant. Tu peux consulter nos mentions légales en bas de page. Tu pourras bien entendu te désabonner à tout instant de notre liste emails.
mockup guide offert journal 525

Tu peux également nous suivre sur les réseaux sociaux et partager ton expérience avec le hashtag #lepopeeludique !

tiktok

Articles similaires

Créé par Rol'in Le Web